Les inscriptions aux 7e journées scientifiques ICOS France sont ouvertes !

Rédigé par ca Aucun commentaire

La vague de chaleur hivernale en février 2020, puis la réduction des émissions de gaz à effet de serre causée par le confinement, une nouvelle sécheresse et plusieurs journées caniculaires survenues durant l’été dernier, une nouvelle période de confinement quasi généralisé durant l’hiver 2021 sont autant d’évènements imprévisibles et sans précédent historique qui affectent le bilan des gaz à effet de serre atmosphériques. Ils viennent souligner l’importance cruciale de mesures précises, distribuées et en temps réel du cycle du carbone de surface.

L’infrastructure de recherche ICOS France, ses laboratoires et centres de traitement des données et le réseau de stations qu’elle déploie dans l’atmosphère, les eaux de surface océaniques et sur les grands types d’écosystèmes continentaux répond bien à cet enjeu aujourd’hui. Les journées scientifiques organisées à Reims du 12 au 14 octobre 2021 permettront de présenter les dernières recherches développées par ICOS France, les nouveaux capteurs en développement ou déjà utilisé, les grands projets en développement sur les écosystèmes urbanisés, les données les plus récentes sur le cycle du carbone et sur les impacts des évènements rares. Elles seront parrainées par plusieurs intervenants internationaux qui viendront donner un éclairage sur le dernier rapport du groupe de travail I G.I.E.C. (Valérie Masson, co-présidente du groupe de travail I), les méthodes de détermination des flux de surface (Frédéric Chevallier, L.S.C.E.), le carbone des eaux de surface de la source à l’océan (Richard Sanders, responsable du centre thématique Océan), ou le couplage des cycles du carbone et de l’azote (Mark Sutton, Centre for Ecology and Hydrology).

Inscription ici

Flyer de l'évènement

Classé dans : Mots clés : aucun

Stage de terrain du 6 au 9 avril: retours des étudiants

Rédigé par ca Aucun commentaire
Du 6 au 9 avril 2021, 17 étudiants du M1 Sciences de la Terre et des Planètes, Environnement (STePE) de l’Université Paris-Saclay ont pu faire le stage de terrain intitulé "Atmosphère et Climat : estimation des émissions de méthane et dioxyde de carbone dues à différentes sources", organisé par Marielle Saunois, EC Université de Versailles Saint Quentin, avec le support financier et administratif de l’Observatoire de Versailles Saint Quentin. Dans le respect des mesures sanitaires, les étudiants ont pu être accueillis au LSCE pour visiter les installations d'ICOS puis effectuer eux-mêmes, en petits groupes, des mesures en extérieur. Une journée a été consacrée à la visite et à des mesures dans la tourbière de La Guette et une autre à la visite du super-site de Trainou. Enfin, l'analyse des données recueillies par chaque groupe et leur présentation devant un jury d'encadrants ont occupé la quatrième journée. La forte implication d'enseignants-chercheurs, d'ingénieurs et de techniciens, malgré les incertitudes liées aux mesures sanitaires, a permis de faire de ces quelques journées "en présentiel » un moment fort, agréable et très enrichissant pour les étudiants. À l'année prochaine, pour un stage en version "sans épidémie"!
sous des giboulées de neige!Respect de la distanciation sans tomber dans la tourbière
Classé dans : nouvelles Mots clés : aucun
Fil RSS des articles